BALEINE ET GRATITUDE ENVERS SES SAUVEURS

UNE BIEN BELLE HISTOIRE TROUVEE SUR: http://www.sos-dauphins.com/chronique.html?page=0&dossier=Vaguesmonde
 
 

Tous les pêcheurs ne se ressemblent pas

La baleine et ses sauveurs

Si vous avez vu la page frontispice du “San Francisco Chronicle” du 14 décembre dernier, vous avez lu au sujet d’une baleine femelle à bosse, laquelle était emprisonnée par des cordes et des pièges pour pêcher les crabes.

Elle était catapultée au fond par la pesanteur de nombreuses livres de pièges qui l’avaient forcée à se débattre pour demeurer à flot. De plus, il y avait des centaines de verges de cordes de pêche qui entouraient son corps, sa queue, son torse et une corde qui tiraillait son bec.

Un pêcheur la remarqua juste à l’est des Îles Farralone (près du pont « Golden Gate ») et, utilisant son radio, il demanda de l’aide à un groupe environnemental.

Après quelques heures, l’équipe de sauveteurs arriva et décida que la baleine était en si mauvaise position, que la seule façon de la sauver était de plonger et de la défaire de ces enchevêtrements de cordes et de pièges à crabes… … une situation très dangereuse.

Un coup de sa queue pouvait tuer un sauveteur.

Les sauveteurs ont travaillé durant de nombreuses heures avec des couteaux à lames courbées et ont finalement réussi à la libérer.

Lorsqu’elle a été libérée, les plongeurs ont mentionné qu’elle nageait en faisant ce qui semblait être des cercles joyeux. Ensuite, elle est revenue vers chaque plongeur, un à la fois, les a caressés en les poussant délicatement, leur exprimant ainsi sa gratitude. Certains ont dit que ceci fut l’expérience la plus formidable de leur vie.

L’homme qui a coupé la corde qui était prise dans son bec, a mentionné que ses yeux le suivaient durant tout ce temps et qu’il ne sera jamais plus le même.

********************************

Que vous et tous ceux que vous aimez,
Soyez bénis et favorisés…
En étant entourés par des gens
Qui vous aideront à vous libérer
Des choses qui tenteront de vous emprisonner.

Et que vous connaissiez toujours la joie
De donner et de recevoir la gratitude.

Cet article a été publié dans ANIMAUX. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour BALEINE ET GRATITUDE ENVERS SES SAUVEURS

  1. didier dit :

    superbe histoire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s